Vidéo-fluoroscopie

La vidéofluoroscopie est une radiographie en mouvement. Seulement quelques cliniques au Québec ont cette technologie d'analyse biomécanique... Pour en savoir plus


La vidéofluoroscopie est une radiographie en mouvement. Seulement quelques cliniques au Québec ont cette technologie d'analyse biomécanique. Pour le chiropraticien la radiographie en mouvement permet un diagnostic plus précis. Nous pourrons voir et quantifier le mouvement des vertèbres et autres articulations. Cette technologie nous permet d'identifier les blocages ou bien certaines formes d'instabilité articulaire . La réévaluation de progrès en vidéofluoroscopie permet au docteur et au patient de bien voir son progrès suite aux soins chiropratiques qu'il aura reçus. Des changements et progrès qui sont mesurables et bien visibles.




LES PHASES DE LA DÉGÉNÉRESCENCE NEURO-VERTÉBRALE...Pour en savoir plus


-Colonne normale Dans cette démonstration, nous utiliserons le cou mais ce processus peut se présenter à n’importe quel endroit de la colonne. Sur une vue latérale d’un cou normal, nous pouvons voir une légère courbe antérieure. Les bords de chacun des os sont bien définis, les espaces discaux sont tous égaux et l’ouverture qui laisse passer la racine nerveuse doit être libre et non obstruée. -Phase 1 Dans cette phase, il y a une perte de la courbe antérieure et une diminution de la capacité à tourner et à pencher la tête. Dans certains cas, l’espace discal situé entre deux vertèbres qui ne bougent pas bien peut graduellement diminuer de hauteur. Dépendant de votre capacité d’adaptation, il peut ne pas y avoir de symptômes. -Phase 2 Si le problème n’est toujours pas corrigé, en phase 2 les surfaces articulaires perdent leurs bords bien définis, des dépôts de calcium commencent à apparaître et les disques intervertébraux continuent à s’amincir. Le corps s’adapte aux dysfonctions vertébrales en déposant du calcium dans les articulations. Comme si votre corps était en train de réparer un os fracturé, il tente de réparer l’articulation défectueuse en joignant les deux segments adjacents ensembles. C’est dans cette phase que nous voyons apparaître l’arthrose. -Phase 3 Finalement, dans cette phase, l’articulation défectueuse devient fusionnée et forme un bloc rigide. Cette condition est irréversible et peut produire des dommages permanents aux nerfs.





©2020 Clinique NeuroPro